TOP 10 des trucs qu’on ne veut plus voir en 2018

 

  1. Le DAB

 

Au début, c’était dans les clips de rap puis après c’était les sportifs et à la fin c’était tout le monde…

Le dab a fait son temps, on ne veut plus voir daber qui que ce soit cette année ! Et même en soirée sur un son qui vous enjaille plus que tout (Oui, même Réseaux de Niska).

 

  1. Le hand spinner

 

Le hand spinner a totalement créé le buzz cette année et quel buzz ! On en voyait partout pendant un certain temps. Le pire c’était de voir que dans tous les magasins mais vraiment tous les magasins on pouvait trouver des hand spinner en caisse. Aujourd’hui STOP c’est fini et cela même si votre petit cousin Brandon l’utilise encore.

 

 

  1. Les spoilers

 

Ces mecs sont encore trop présents sur les réseaux sociaux ou même dans ton entourage, leur kiffe ultime : te dire ce qu’il se passe dans un film ou une série que tu n’as pas encore vu et que tu vas voir dans un futur proche. On les trouve bien souvent sur Twitter car il suffit d’un Tweet pour vous spoiler le dernier épisode de votre série préférée. Au Border, on n’en veut plus de ces mecs là en 2018.

 

 

 

  1. Les vidéos PUTACLIC

 

Sur Youtube en 2017, on a trouvé énormément de vidéos PUTACLIC. Pour rappel une vidéo PUTACLIC est une vidéo dans laquelle le contenu de la vidéo n’est pas à l’image de ce qui est suggéré sur la miniature de la vidéo. Autrement dit, trop d’internautes se font trompés par le créateur de la vidéo. Ces vidéos se retrouvent trop souvent en tendance alors que le contenu n’est pas forcément bon. Au Border, on en a marre de ça !

 

 

  1. Les claquettes/chaussettes

 

Quel engouement en 2017 pour cette tendance ! Ce mouvement a été lancé aux Etats-Unis par des sportifs américains et a été repris partout dans le monde. Depuis plusieurs années ce mouvement existe, cependant cette année il a réellement été suivi en France et cela par de nombreuses personnes. On n’en veut plus, c’est moche les gars.

 

 

 

  1. Les rageux

 

Ces derniers sont très présents dans la société, ils pullulent un peu partout. Ainsi, on les retrouve aussi bien sur les réseaux sociaux que dans la vie. On en a marre des Tutur4532 et Fraiselicorne92 qui disent tout et n’importe quoi. Plus généralement, dans la vie de tous les jours les rageux vont se manifester par des critiques ostentatoires. Bref, dégagez en 2018 !

 

 

 

 

  1. Les problèmes de transports #SNFC

 

Que ce soit à Paris, Bordeaux et partout en France, les transports sont une vraie galère. Lignes de RER, de bus, de tram ou de métro bloquées, tel est notre quotidien. Pour cause, des dysfonctionnements, des grèves etc. Bref, quand c’est trop c’est tropico ! On en veut moins en 2018 !

 

 

 

  1. Les personnes qui ont fait de snapchat leur credo

 

Ces individus utilisent snapchat au quotidien. Ils partagent tout ce qu’ils font, ce qu’ils mangent, ce qu’ils boivent etc. En réalité, ils montrent aux autres que leur vie est bien remplie et qu’il faudrait les envier. Dès qu’ils sortent, ils snapent. Certainement que certains ne profitent pas assez du moment présent et préfèrent le montrer aux autres.

 

 

  1. Les phrases et expressions du type « On … pas nous » et « MERCE »

 

Vous avez déjà entendu quelqu’un dire cela. Par exemple, cette personne qui dit « On n’est pas premier nous » pour en fait dire qu’elle est première. Trop de personnes utilisaient ces expressions en 2017. On n’en veut plus en 2018 !

 

 

 

  1. La musique « Despacito »

 

S’il fallait donner le nom d’une musique qu’on ne veut plus entendre au Border c’est bien Despacito. Après l’avoir entendu plus de 500 fois cette année, nous n’en pouvons plus. S’il vous plait en 2018, ne passer plus cette musique nulle part !

 

 

 

 

 

 

Vincent Rubio

Rédacteur du Border, ma plume est plutôt satirique.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire